Comité d'histoire de la région Rhones-Alpes

9 février 2016

Interview d’Henri Rosant

Si un ordre chronologique a été respecté lors de la première interview, les deux autres visites reviennent sur des points divers au gré de la conversation et en toute simplicité.

Les grandes étapes de sa longue implication sont les suivantes :
- La constitution et l’action revendicative du CID-UNATI en 1969 à l’occasion de l’application de la loi (consensuelle !) de 1966 sur l’assurance maladie des travailleurs indépendants
- l’élargissement progressif de cette protection bien souvent à l’initiative de la Caisse Maladie Régionale du Rhône, rapidement présidée par H. Rosant
- la création de l’URCAM en 1997, en application du plan Juppé, présidée par H. Rosant pendant 2 mandats
- la fusion des organismes de protection sociale des indépendants dans le RSI en 2006, présidé par H. Rosant à ses débuts.

Nombreux sont ceux qui ont eu l’occasion de le côtoyer dans la région, mais aussi au plan national où il s’est fortement investi avec plusieurs mandats. Ceux qui ne le connaissent pas découvriront avec plaisir cette personnalité attachante, rompue aux négociations, très claire dans l’expression de réalités parfois complexes.

Merci, Monsieur Rosant, d’avoir accepté de vous exprimer ainsi, librement et si simplement.

28 mars 2012

Villeurbanne - Comité régional de Rhones-Alpes

Securité sociale et crises

Colloque du 20 octobre 2010

Programme :

14 h 15 – 14 h 30
Propos de bienvenue et introduction
par le président Lucien Jullian

14 h 30 – 15 h 00
Sécurité sociale et Crises : est-ce justifié ?
Par Gilbert BOUTTE, enseignant aux Universités de droit de Lyon et
Montpellier et à l’université de médecine de Lyon

15 H 00 – 15 h 30
Démocratie sociale française et crises
Par Paul TROUILLAS, professeur de médecine à l’université Claude
Bernard

15 h 30 – 16 h 00
Crise économique ou crise de la protection sociale ?
Par Alain EUZEBY, professeur de sciences économiques à l’IEP de
l’université Pierre Mendès France de Grenoble

16 h 00 – 17 h 00
Conclusions – Echanges