Comité d'histoire national

2005 - Robert Laffont - Disponible auprès de la Ste Mondial Média SARL – Tél. : 01.53.65.60.40 – Fax : 01.53.70.96.76.

Comité National - Prix (34 €)

La sécurité sociale une œuvre collective depuis 60 ans – Edition spéciale du QUID

Edité à l’occasion du 60ème anniversaire de la Sécurité sociale ce QUID dispose d’une couverture spécifique sur ce thème, d’une iconographie importante et présente l’historique de cette institution ainsi que les actions majeures entreprises par la sécurité sociale.

Ce dossier d’une centaine de pages rédigé avec la participation du Comité d’hisoire est sciendé en 6 parties :
- l’histoire de la sécurité sociale ;
- les prestations de la sécurité sociale aujourd’hui ;
- administration et gestion ;
- le financement ;
- les nouveaux défis liés à la mondialisation ;
- la sécurité sociale dans le monde.

2005 - 360 pages - Ce cahier propose un éventail de contributions, venues de plusieurs horizons et de plusieurs disciplines, histoire, sociologie, gérontologie sociale, économie, sciences sociales de la santé. Dirigé par Françoise Cribier, directeur de recherches émérite au CNRS et Elise Feller, docteur en histoire. - La Documentation française

Comité National - Cribier (F.) - Feller (E.) - Prix (32 €)

Cahier n° 1 : Regards croisés sur la protection sociale de la vieillesse

L’allongement de la durée de vie, qui porte surtout désormais sur la vie au-delà de 60 ans, est un phénomène historique de première grandeur, comme l’a été en son temps l’industrialisation. Dans une vingtaine de pays avancés, où le salariat s’est généralisé, et ou l’Etat moderne a pris la responsabilité des transferts des actifs vers les retraités, des bien-portants vers les malades, vivent aujourd’hui les premières populations dont la grande majorité des sujets, en partie grâce aux progrès de la médecine et de l’accès aux soins, atteingnent un âge élevé, et où la vieillesse dure plus longtemps que l’enfance.

Cette transformation est venue sans qu’on l’ait prévue. Aucune des grandes prophéties sociales du 19è siècle ne l’avait annoncée, la situation actuelle est sans précédent, et l’évolution difficile à prévoir.

2005 - 236 pages - Ce cahier rassemble quelques notes publiées de 2000 à 2004 dans le bulletin d'histoire de la sécurité sociale du numéro 41 à 50 sur l'histoire régionale de la protection sociale au XIXè et XXè siècle. Par Guy Thuillier, Conseiller maître honoraire à la Cour des comptes, directeur d’Etudes à l’Ecole pratique des Hautes Etudes. - La Documentation française

Comité National - Thuillier (G.) - Prix (28 €)

Cahier n° 2 : L’histoire de la protection sociale - Orientations de recherche sur la pauvreté et la souffrance

Ces orientations de recherche touchent à des sujets difficiles, qui ne peuvent guère être traités qu’à l’échelle d’une ville ou d’une petite région ; la pitée, la charité, la femme pauvre, la naissance, l’enfance anormale, la mendicité, la solitude, la souffrance, l’angoisse, le malheur, la mort.

On est là au centre d’une histoire sensible, qui cherche à donner une vision flexible du passé, à saisir les choses par le dedans, à aller au-delà de insitutions, des systèmes administratifs ou juridiques. C’est une histoire qui cherche à saisir, dans la mesure du possible, le vécu, les choses ordinaires de la vie, et à poser des questions qui ne sont pas raisonnables.

Ces notes d’orientations de recherche peuvent être utiles aux jeunes historiens qui s’intéresent à l’histoire de la protection mais aussi aux historiens non professionnels - médecins, infirmières, administrateurs- qui possèdent une pratique sociale et une certaine expérience de la vie, et qui voudraient s’intéresser à cette histoire trop souvent délaissée.

Voir sur le site de la Documentation française

2005 - 180 pages - Par Dominique Ceccaldi, ancien chef de l'Inspection générale des affaires sociales.

Comité National - Ceccaldi (D.) - Prix (33 €)

Histoire des prestations familiales en France

Le comité d’histoire a réédité cet ouvrage de 1957 écrit par un témoin de cette seconde période et préfacé par le père fondateur de notre sécurité sociale, fait revivre les moments significatifs de cette histoire depuis les premières initiatives de quelques personnalités éclairées, la construction progressive d’un réseau de caisses patronales de compensation en marge de la loi.

Depuis, la mission des caisses d’allocations familiales s’est élargie avec la diversification des prestations spécialisées et la prise en charge des populations défavorisées. Mais l’institution a conservé la triple tradition d’une gestion autonome, du financement par cotisations patronales et surtout d’une mission élargie à des actions extralégales multiples qui font des caisses les partenaires privilégiés de l’action sociale des collectivités locales et des institutions privées.

2005 - 415 pages - Par Francis Netter. Il s'agit de la réédition du premier volume édité aux éditions Sirey en 1959. Ouvrage co-édité avec les éditions Dalloz. - La Documentation française

Comité National - Netter (F.) - Prix (40 €)

La Sécurité sociale et ses principes

Ce livre est un précieux éclairage sur la vision que l’on pouvait avoir sur les principes de la Sécurité sociale, au moment où nous sommes passés de la IVè à la Vè République.

Il avait suffisamment de recul pour porter un jugement sur la Sécurité sociale créée en 1945 et pour mesurer l’impact des crispations de certaines catégories sociales à conserver leur régime socioprofessionnel. Il pouvait déjà apprécier les progrès que la croissance économique des Trente Glorieuses permettait d’obtenir, notamment par l’extension du champ de la population couverte.

Il est également porteur de messages d’avenir, que le respect des principes, écononcés ici en toute simplicité, rend presque intemporel.

2005 - 328 pages - Par Henri Hatzfeld, professeur émérite à l'université de Nancy II. Réédition co-éditée avec les Presses universitaires de Nancy dans la collection « « Espace social ». - les Presses universitaires de Nancy

Comité National - Hatzfeld (H.) - Prix (23 €)

Du paupérisme à la Sécurité sociale - 1850-1940

Ce livre s’intérroge sur les responsabilités du mouvement qui, depuis la fin du XIXè siècle, a progressivement mis en place les éléments constitutifs de notre Sécurité sociale.

L’enquête montre que, en ce domaine comme en d’autres, la réalité est plus complexe que les théories. L’idée de la prévoyance obligatoire, imposée par la loi à tous les salariés et à tous les employeurs, suscite longtemps les résistances de divers milieux sociaux. En fait, les rôles joués par le patronat, par les syndicats ouvriers et par la mutualité sont loin d’être univoques et l’on peut voir que les pratiques dites révolutionnaires peuvent avoir comme conséquence de bloquer le jeu, autant comme les pratiques les plus conservatrices.

La Sécurité sociale n’est ni la suite des œuvres sociales du grand patronat, ni la fille de la mutualité, ni le fruit des luttes ouvrières pour la justice sociale. Simpose aussi l’idée du rôle qu’ont joué dans cette affaire les républicains de progrès soucieux de rester dans la vraie tradition du XVIIIè siècle et de la Révolution Française.

2005 - 642 pages - Le Comité d'histoire a réédité cet ouvrage paru en 1953 qui se substitue au tome VI du Traité de droit du travail qui devait être consacré au droit de la Sécurité sociale. - Ouvrage co-édité avec les éditions DALLOZ

Comité National - Durand (P.) - Prix (45 €)

La politique contemporaine de Sécurité sociale

La généralisation de la Sécurité sociale -ayant nettement détaché du droit du travail le droit français de la Sécurité sociale- ne pouvait prendre place dans le cadre d’un Traité de droit du travail limité au travail dépendant d’où l’édition d’n seul volume qui explique la politique contemporaine de Sécurité sociale.

Sous ce modeste titre se cache l’une des synthèses les plus achevées des débats qui touchèrent les fondements mêmes d’une institution essentielle de nos sociétés.

2004 - 142 pages - Préfacé par Nicole Prud’homme, présidente de la Caisse Nationale d’Allocations Familiales, la réédition de cet ouvrage fait partie de la collection « Etudes CAF » éditée par l’UNCAF (Union Nationale des Caisses d’Allocations Familiales) en 1957.

Comité National - Prix (30 €)

Réflexions sur les prestations familiales – 10 années de fonctionnement

Douze ans après les ordonnances de 1945 fondant la Sécurité sociale, quatre personnalités :

  • Jacques Doublet,
  • Pierre Laroque,
  • Emmanuel Rain
  • Alfred Sauvy,

cherchent à faire le point des questions d’allocations familiales. Ces propos sont toujours actuels et à l’évidence, ces Réflexions peuvent aider au débat en cours sur la réforme des dépenses sociales.

2004 - 634 pages - Par Guy Thuillier, Conseiller maître honoraire à la Cour des comptes, directeur d’Etudes à l’Ecole pratique des Hautes Etudes. - La Documentation française

Comité National - Thuillier (G.) - Prix (62 €)

Le médicament en nivernais au XIXè siècle

Aujourd’hui, le médicament joue un grand rôle dans la vie quotidienne, mais qu’en était-il autrefois ? Ce recueil de documents permet de montrer la diversité de cette histoire du médicament : on y trouvera aussi bien une liste de charlatans qu’une observation savante de maladie ; le procès d’un pharmacien que la lettre d’un notable qui guérit les cancers.

L’auteur cherche à marquer l’importance de l’histoire du médicament, qui se trouve placée aux limites de l’histoire de la santé, de l’histoire du quotidien, l’histoire de la souffrance et de l’histoire de la protection sociale.

Dans cet ouvrage est publiée une circulaire ministérielle de 1891 qui voici 100 ans, s’inquiétait déjà de la montée des dépenses de médicaments. Cette circulaire est étonnante parce qu’elle montre des préoccupations très proches de celles des caisses de sécurité sociale aujoud’hui.

Cet ouvrage propose au lecteur des orientations de recherche Annexes, index analytique et index des noms de personnes.

2004 - 549 pages - Cet ouvrage a été réalisé à la suite d’un colloque organisé par le Comité Aquitain d’Histoire de la Sécurité sociale et le Centre d’Etudes et de Recherches d’Histoire Institutionnelle et Régionale (CERHIR). Sous la direction de Gérard Aubin et Bernard Gallinato. - La Documentation française

Comité National - Aubin (G.) - Gallinato (B.) - Prix (32 €)

n°1 - Les espaces locaux de la protection sociale

Deux thèmes ont été ici privilégiés :

- dans un premier temps dans une perspective sociale et institutionnelle en mettant l’accent sur les acteurs et sur les cadres de la protection sociale
- dans un deuxième temps dans une perspective politique et budgétaire sur le partage du champ du social entre les divers gestionnaires et les priorités qu’ils entendent faire prévaloir.

2004 - 348 pages - Sous la direction de Mme Pascale Quincy-Lefebvre et M. Jacques Bonicel †. - La Documentation française

Comité National - Quincy-Lefebvre (P.) - Bonicel (J.) - Prix (35 €)

n° 2 : Associations et protection sociale en Auvergne XIXè-XXè siècle

Cet ouvrage a été réalisé à la suite d’un colloque organisé par l’Association Régionale d’Auvergne pour l’Etude de l’histoire de la Sécurité sociale et par le Centre d’histoire Espaces et cultures à la maison de la recherche de l’université de Clermont Ferrand II, les 13 et 14 novembre 2001 intitulé « S’associer en Auvergne, loi 1901 et Protection sociale : un siècle d’histoire ».

Il-* est Composé de 5 parties :

  • « Le droit des associations. Histoire et fondements » ;
  • « Cultures et engagement associatif » ;
  • « S’associer pour soigner. Modèles anciens et formules nouvelles » ;
  • « Place et rôle de l’association dans la protection de l’enfance, de la jeunesse et de la famille » ;
  • « Les organismes de protection sociale et le monde associatif ».

Voir sur le site de la Documentation française

2003 - 123 pages - Par Guy Thuillier, conseiller maître honoraire à la Cour des Comptes - La Documentation française.

Comité National - Prix (8 €)

Principes de l’histoire de la protection sociale

Il s’agit d’un petit livre, une sorte de Que sais-je destiné aux jeunes chercheurs, pour leur donner quelques conseils. L’auteur cherche à répondre en quinze leçons à ces questions difficiles, en montrant la complexité de cette histoire encore toute neuve, aux méthodes incertaines et qui se heurte à de multiples obstacles.

2003 - 489 pages - Par Guy Thuillier, Conseiller maître honoraire à la Cour des comptes, directeur d’Etudes à l’Ecole pratique des Hautes Etudes. - La Documentation française

Comité National - Thuillier (G.) - Prix (43 €)

Aux origines de l’administration sociale : Le rapport sur la mendicité de Loménie de Brienne en 1775


L’archevêque de Toulouse, Loménie de Brienne, futur contrôleur général rédige en 1775 à la demande de Turgot, réformateur né, un grand rapport sur la prévention de la mendicité qui fut discuté dans une Commission. Il se contente de poser de grands principes, il veut créer un système de secours à domicile, centraliser les opérations charitables et instituer une véritable administration des secours publics.

Le rapport sur la mendicité de Brienne jette les fondements d’une administration sociale. En avance sur son temps c’est un bel exemple d’ingénierie sociale. Dans cet ouvrage est publié le rapport de Loménie de Brienne, les critiques qui lui furent adressées et quelques documents qu’il avait rassemblés.

Cet ouvrage propose des orientations de recherche Index analytique et index des noms de personnes.

2003 - 273 pages - Charles Bonifay, Président du Comité régional d’histoire de la sécurité sociale Provence-Alpes-Côte d’Azur. Préfacé par Michel GuiLaume, ancien président du CHSS, cet ouvrage est la réédition de la thèse d’économie publiée en 1961, sous la direction du Doyen Paul Durand.

Comité National - Prix (28 €)

Les problèmes d’autorité et de personnel dans la structure de la sécurité sociale : Dynamique administrative et stratégie sociale

Cette étude concerne la répartition des responsabilités et des pouvoirs entre les différents acteurs dans les organismes du régime général de la sécurité sociale dans les premières années de mise en place de cette institution créée en France au lendemain de la seconde guerre mondiale, tant au plan national, qu’au niveau des organismes de base entre 1945 et 1961.

2002 - 1362 pages - La Documentation française

Comité National - Marec (Y.) - Prix (68 €)

Bienfaisance communale et protection sociale à Rouen (1796-1927) – expériences locales et liaisons nationales

Il s’agit d’une thèse de doctorat d’Etat ès Lettres présentée par Yannick Marec, professeur d’histoire contemporaine sous la direction de M. Michel Pigenet, professeur d’Histoire contemporaine à l’Université de Paris I Panthéon-Sorbonne soutenue en décembre 1999.

Cette thèse en deux volumes de 670 pages chacun aborde à travers l’exemple de Rouen, les relations entre la bienfaisance communale telle qu’elle s’est constituée depuis la Révolution et les formes modernes de protection sociale. Il s’y est développé au tournant des XIXème et XXème siècles une organisation originale de l’assistance publique axée sur la couverture médico-sociale des populations nécessiteuses. Dans les années 1880 et 1890 est abordée l’évolution des politiques sociales urbaines et dans le dernier quart du XIXème siècle et au début du XXème siècle les mutations des pratiques de solidarité.

Sources et bibliographie, Index de noms de personnes

0 | 15 | 30 | 45 | 60 | 75 | 90 | 105 | 120