07/09/2015 - ACOSS (Caisse nationale des Urssaf) - Cotisations - Recouvrement
L'emploi dans le secteur privé est globalement (...)

L’emploi dans le secteur privé est globalement stable en 2014 (Acoss Stat n° 215 - Juillet 2015)

En 2014, l’emploi du secteur privé s’établit en France (Métropole et Dom) à 17,8 millions. La masse salariale associée s’élève à 528 milliards d’euros. Sur un an, celle-ci augmente de 1,5 %, soit une évolution un peu supérieure à celle observée en 2013 (+ 1,2 %).

Au total, en moyenne annuelle, l’emploi est stable en 2014, après une baisse de 0,6 % en 2013, concentrée sur les deux premiers trimestres. Après des créations au 1er trimestre 2014, l’emploi se stabilise au 2e trimestre, et se contracte légèrement sur les 2 derniers trimestres.

Le salaire moyen par tête (SMPT) augmente quant à lui de 1,5 % en 2014 (après + 1,8 % en 2013). Les prix à la consommation augmentant de + 0,4 %, le pouvoir d’achat des salariés progresse ainsi de 1,1 % en 2014, tout comme en 2013.

Après des baisses marquées en 2012 et 2013, l’emploi intérimaire repart à la hausse : il croît de 2,6 % en 2014, soit près de 15 000 créations nettes d’emploi.

Dans l’industrie et la construction, l’emploi se tasse à un rythme identique à l’an passé, de respectivement - 1,3 % et - 1,9 % (soit - 40 000 et - 28 000 postes).

Après une stabilité des effectifs l’an passé, le tertiaire hors intérim crée à nouveau de l’emploi : + 0,4 % (soit 47 000 postes). Les secteurs les mieux orientés sont notamment les activités informatiques, l’action sociale et l’hébergement médico-social, les activités récréatives et les activités juridiques, de conseil et d’ingénierie. A l’inverse, les activités immobilières et les télécommunications perdent toujours des effectifs salariés, à des rythmes similaires à l’an passé.

- Télécharger le n° 215 d’Acoss Stat

Pour aller plus loin
- L’emploi du secteur privé dans les régions en 2014, Acoss Stat n° 216, juillet 2015.
- L’emploi dans le secteur privé en 2013, Acoss Stat n° 195, juillet 2014.