10/09/2015 - Mis à jour : 16/09/2015 - A la une sur le portail - Retraite

La CNAV et la Caisse des Dépôts publient leurs travaux communs sur le cumul emploi-retraite

La CNAV et la Caisse des Dépôts publient leurs travaux (...)

La Cnav (Caisse nationale d’Assurance vieillesse) et la Caisse des Dépôts ont rapproché leurs données pour évaluer les situations de cumul emploi-retraite des fonctionnaires retraités de la Caisse nationale de retraite des agents des collectivités
locales et hospitalières (CNRACL). Les deux institutions publient les résultats de ces
travaux dans leurs publications respectives, Cadr@ge n°29 et Questions Retraite &Solidarité –Les études n°12.
.

Questions Retraite & Solidarité – Les études, publiée par la direction des retraites et de la solidarité de la Caisse des Dépôts, observe que, parmi les retraités de la CNRACL ayant pris leur retraite depuis 2004, 11 % ont eu une activité rémunérée en 2012.
Les femmes ont un taux de cumul de 14 % contre 5 % pour les hommes.
Voir son n°12 « Eclairage sur la reprise d’activité des retraités des fonctions publiques territoriale et hospitalière »

Cadr’@ge, la revue de la Cnav, souligne que pour une partie des retraités de la CNRACL, le cumul emploi-retraite correspond à une poursuite de carrière sous un autre statut, et ce d’autant plus que l’âge de retraite a été précoce.
L’étude s’intéresse aux caractéristiques des retraités de la CNRACL qui exercent une activité en tant que salariés du privé en 2012.
Comparées aux cumulants du régime général, ces personnes sont plus souvent des femmes et se caractérisent par un niveau de qualification plus élevé et un âge moyen plus faible. Leur situation de cumul correspond plutôt à une continuité de carrière qu’à une transition ou une activité ponctuelle.
Voir le numéro n°29, intitulé « Les salariés du régime général retraités de la fonction publique hospitalière ou territoriale : une seconde carrière après la retraite ».