16/03/2015 - ACOSS (Caisse nationale des Urssaf)
La masse salariale et l'emploi du secteur privé au (...)

La masse salariale et l’emploi du secteur privé au quatrième trimestre 2014 (Acoss Stat n° 208)

Les effectifs salariés du secteur privé diminuent de 0,1 % (- 15 000 postes) au quatrième trimestre 2014 comme au troisième trimestre. Sur un an, l’emploi baisse de 0,2 % (- 29 000 postes). Hors intérim, les effectifs salariés sont stables sur le trimestre et en baisse de 0,1 % sur un an.

Le salaire moyen par tête (SMPT) augmente quant à lui de 0,2 % au quatrième trimestre 2014, portant à + 1,3 % la hausse sur un an. Les prix à la consommation sont stables sur la même période.
Au total, la masse salariale croît de 0,1 % au quatrième trimestre 2014, après une hausse de 0,2 % au troisième trimestre. Sur un an, elle progresse de 1,2 %.

Dans l’industrie, l’emploi salarié continue de reculer : - 0,3 % sur le trimestre, soit - 10 000 postes. Sur un an, la baisse atteint - 1,3 %, soit - 40 000 postes.

Dans la construction, l’emploi diminue de 0,7 % au quatrième trimestre 2014 (- 10 000 postes) après - 1,0 % au troisième trimestre. Sur un an, le repli est de - 2,6 %, soit - 38 000 postes.
Dans le secteur tertiaire hors intérim, l’emploi augmente de 0,1 % (+ 14 000 postes) après une stabilité au troisième trimestre. Sur un an, l’emploi est en hausse de 0,4 %, soit + 55 000 postes.
L’emploi intérimaire est en baisse ce trimestre (- 1,9 %, soit - 11 000 postes) après une hausse de 0,7 % au troisième trimestre. Sur un an, il diminue de 1,2 %, soit - 7 000 postes.

Sur un an, une majorité de régions de la métropole enregistrent des baisses d’emploi. Les replis les plus marqués (entre - 1,4 % et - 1,6 %) concernent la Champagne-Ardenne, la Lorraine et la
Franche-Comté. Néanmoins, l’emploi progresse dans quatre régions métropolitaines (Ile-de-France, Rhône- Alpes, Aquitaine, Midi-Pyrénées) et dans trois Dom (Martinique, Guyane, Réunion).

- Lire en suite sur le site de l’Acoss