09/12/2011 - ACOSS (Caisse nationale des Urssaf) - Tout thème
La masse salariale et l'emploi du secteur privé au (...)

La masse salariale et l’emploi du secteur privé au troisième trimestre 2011 (Acoss Stat n°140, décembre 2011)

Au troisième trimestre 2011, l’emploi recule très légèrement (- 0,1 %, soit - 10 000 emplois), après six trimestres de hausse consécutifs. Sur un an, il progresse ainsi de 0,9 % (158 000 créations nettes d’emplois). La masse salariale est en léger repli (- 0,1 %) après un début d’année dynamique (+ 2,0 % et + 0,9 %). Sur un an, elle croît de 3,3 %. Le SMPT augmente de 2,3 % sur un an, légèrement plus rapidement que l’inflation (+ 2,2 %). En glissement trimestriel, il recule de 0,2 %. Après une certaine amélioration en début d’année, l’emploi industriel diminue à nouveau très légèrement ce trimestre (- 0,1 %, soit une perte de 3 500 postes). Dans le secteur de la construction, l’emploi semble se stabiliser (+ 0,1 % après - 0,3 %). Sur un an, les effectifs augmentent de 0,2 %. Dans le tertiaire, l’emploi salarié se tasse ce trimestre (- 0,1 %), après + 0,3 % au trimestre précédent. Cette évolution provient d’une accélération du repli dans l’intérim (- 3,3 %). Néanmoins, hors intérim, les effectifs du secteur tertiaire ralentissent nettement (+ 0,0 % après + 0,4 % aux premier et deuxième trimestres 2011). Les secteurs les mieux orientés sont les activités informatiques (+ 1,0 %), et les activités juridiques, de conseil et d’ingénierie (+ 0,7 %).

Au troisième trimestre 2011, le ralentissement de l’emploi se ressent dans toutes les régions. Néanmoins, hormis dans le Limousin et en Haute-Normandie, les évolutions annuelles demeurent positives.

Voir le n° 140 d’Acoss Stat sur le site de l’Acoss