13/01/2016 - Rapports et études - Tout thème

La prime d’activité : du pouvoir d’achat en plus pour les travailleurs modestes

La prime d'activité : du pouvoir d'achat en plus (...)

La prime d’activité entrera en vigueur le 1er janvier 2016. Elle se substituera à la prime pour l’emploi (PPE) et à la partie « activité » du revenu de solidarité active (RSA). Elle sera financée par l’État et versée par les Caisses d’allocations familiales (Caf) et les Caisses de la Mutualité sociale agricole (MSA).

La prime d’activité est un complément de revenu mensuel destiné aux travailleurs modestes.

Versée aux personnes qui travaillent mais qui gagnent moins de 1 500 € nets par mois (pour un célibataire), elle vise à renforcer le pouvoir d’achat des actifs aux revenus modestes et à inciter à la reprise d’une activité professionnelle.

Elle permet d’améliorer concrètement la situation des ménages qui ont des ressources limitées mais souvent trop élevées pour percevoir certaines prestations sociales (par exemple, les allocations logement).

- Télécharger le dossier de presse