29/11/2011 - ACOSS (Caisse nationale des Urssaf) - Cotisations - Recouvrement
Principaux indicateurs mensuels Acoss-Urssaf à fin (...)

Principaux indicateurs mensuels Acoss-Urssaf à fin octobre 2011 (Barometre économique de l’Acoss, n°14, novembre 2011)

En octobre 2011, les déclarations d’embauche de plus d’un mois (hors
intérim) baissent pour le deuxième mois consécutif : - 5,5 % après - 2,0 % en
septembre. Cette évolution pourrait marquer un retournement, après le
dynamisme observé en juillet – août. Néanmoins, sur un an, ces embauches
progressent encore de 5,0 %.
Les entreprises déclarant mensuellement leurs cotisations aux Urssaf voient
une stagnation de leur emploi global entre juin et septembre 2011. Toutefois,
ces chiffres bénéficient de l’apport d’entreprises anciennement trimestrielles ;
la part des entreprises mensualisées est en effet en croissance. Cela pourrait
donc conduire à un tassement de l’emploi total. L’intérim, secteur qui est le
plus en avance de phase sur l’évolution conjoncturelle, enregistre une perte de
4,6 % sur trois mois, poursuivant le retournement amorcé en avril, après le vif
dynamisme des deux dernières années.
Le volume d’heures supplémentaires ralentit encore en septembre (+ 3,1 % sur
un an), au-delà des fluctuations de ces derniers mois liées au calendrier de
jours ouvrables.
Les taux d’impayés fin de mois, et ceux à échéance + 30 jours, augmentent
légèrement pour revenir à des niveaux comparables à ceux de 2010. Les
demandes de délais de paiement progressent en rythme annuel (+ 9,3 %) pour le deuxième mois consécutif, même si leur niveau demeure encore en dessous de celui observé pendant la crise. Le nombre de procédures
collectives reste globalement stable, voire en légère baisse.

Voir sur le site de l’Acoss