02/02/2015 - Mis à jour : 17/03/2015 - CNAF (Allocations familiales) - Famille
Remise des prix et bourses de la Cnaf à de jeunes (...)

Remise des prix et bourses de la Cnaf à de jeunes chercheurs

Remise des prix et bourses de la Cnaf à de jeunes (...)

Mardi 27 janvier 2015, la Caisse nationale des Allocations familiales (Cnaf) a remis, dans ses locaux, ses « prix et bourses doctorales jeunes chercheurs 2014 » : deux prix de mémoire de master recherche, ainsi que deux bourses doctorales de recherche.

Deux prix du mémoire de troisième cycle :

Clémentine Gaide, pour son projet de thèse intitulé Être parent pendant ses études.
Étude du rapport à la parentalité dans l’enseignement supérieur » sous la direction d’Agnès van Zanten, Sciences Po – Paris.

La thèse de Clémentine Gaide va permettre de mieux comprendre les représentations des institutions et des étudiants parents de la parentalité étudiante, de connaître les pratiques de la parentalité étudiante, d’étudier l’articulation des différentes normes relatives aux parents et aux étudiants. Cette recherche devrait alimenter les réflexions, dont celle de la branche Famille, quant à la construction de politiques publiques permettant de mieux
concilier ces deux états.

Yannick Henrio, pour son projet de thèse « Résistances et ressorts affinitaires dans la ville. Trajectoires de ménages pauvres d’origine étrangère à Paris », sous la direction de Claire Lévy-Vroelant, Université Paris 8
L’objectif de la thèse est d’étudier la manière dont les structures sociales et économiques mises en place pour aider les premiers migrants dans un quartier populaire de Paris se sont pérennisées tout en s’adaptant aux conditions nouvelles de « prendre place ». Une seconde hypothèse explore l’idée que les habitants activent ou désactivent les ressorts affinitaires en fonction des besoins pour obtenir un logement social à Paris.

Une bourse de 15 000 euros par an a été attribuée à chacun d’eux.

Lire la suite du dossier de presse