08/11/2011 - CNAM (L’Assurance maladie) - Maladie
Reste à charge des personnes bénéficiant de la CMU-C en (...)

Reste à charge des personnes bénéficiant de la CMU-C en 2010 (Point de repères n° 35, septembre 2011)

Aujourd’hui, plus de 4 millions de personnes ont, au titre de la couverture maladie universelle complémentaire (CMU-C), une protection complémentaire gratuite. Ce dispositif offre un panier de soins élargi par rapport à l’Assurance maladie obligatoire (AMO), notamment grâce à des forfaits relatifs aux prestations d’optique et de dentaire. L’ensemble de ces dispositions limite les restes à charge et doit donc permettre de faciliter l’accès aux soins des patients dont les revenus sont les plus faibles.

L’objectf de cette étude est de mesurer l’ampleur et d’analyser la structure des restes à charge (RAC) des bénéficiaires de la CMU-C qui ont eu recours aux soins en 2010.

Télécharger le Point de Repères n° 35, septembre 2011, sur le site Ameli