30/01/2018 - A la une sur le portail

Reste à charge zéro : Lancement officiel de la concertation

Reste à charge zéro : Lancement officiel de la (...)

La ministre de la Santé, Agnès Buzyn, et la secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Economie et des Finances, Delphine Gény-Stéphann, ont reçu pour la première fois, mardi 23 janvier 2018, tous les acteurs de l’optique et des prothèses dentaires et auditives. A leurs côtés, les représentants des complémentaires santé ainsi que l’Assurance maladie et la Direction de la Sécurité sociale. Objectif : partager les objectifs, le calendrier et la méthode de travail pour aboutir à la création d’un large panier de soins de qualité (il faudra toute une gamme) à coût zéro pour les assurés sociaux.

Agnès Buzyn a confirmé que le cadre de discussion pour les soins dentaires resterait les négociations conventionnelles. Dans les secteurs de l’optique et de l’audioprothèse, la négociation associera les ministères concernés (Santé, Bercy), la CNAMTS, les complémentaires et les représentants des professionnels. Les trois filières négocieront séparément du fait de leurs spécificités.

La ministre de la Santé souhaite que cette réforme se fasse à coût d’assurance constant pour les Français et sans dérive des comptes de l’Assurance maladie. Chacune des trois parties va donc devoir faire des efforts. Agnès Buzyn mise également sur l’amélioration de la lisibilité et de la comparabilité des contrats d’assurance complémentaire, de façon à ce que le choix des garanties et le choix d’un assureur complémentaire puisse se faire de façon éclairée.

- Télécharger le dossier "Améliorer l’accès aux soins "Reste à charge zéro" sur le site du ministère des solidarités et de la santé