La Sécurité sociale et l'innovation : une grande histoire !

25.11.2019 4 personnes portent des panneaux qui représentent une fusée, une planète et des nuages / clouds

 

Même si la Sécurité sociale est une institution largement plébiscitée par la population française, elle n’est pas perçue pour sa modernité. Pourtant, l’innovation fait partie de l’ADN de la Sécurité sociale.

 

Innover pour faire vivre le modèle de Sécurité sociale

 

Depuis des années, de nombreux projets ont été initiés pour améliorer la qualité de service et rapprocher la Sécurité sociale de ses usagers. La carte Vitale (lancée en 1998), le portail Mesdroitssociaux.gouv.fr, et plus généralement la numérisation des démarches en ligne, sont les principales réalisations tangibles pour nos concitoyens.

Mais l’innovation à la Sécurité sociale ne s’arrête pas là ! Si l’institution a rapidement pris le virage du numérique, les changements ne se résument pas à l’introduction de nouvelles technologies. Pour demeurer une institution moderne et responsable, au service de tous ses publics, la Sécurité sociale s’est transformée à tous les niveaux. Méthodes de travail et de management renouvelées, nouveaux dispositifs d’accueil dans les organismes, initiatives écologiques, accompagnement des plus démunis…

La Sécurité sociale innove pour continuer à faire vivre ses valeurs fondatrices !

La preuve en image :

 

 

De quoi parle-t-on ?

 

Du latin « in », dans, et « novare », rendre nouveau, transformer, changer, innover c’est intégrer le meilleur des connaissances dans un produit ou service créatif qui permet d’aller plus loin dans la satisfaction des individus.

Deux types d'innovations se distinguent :

  • Les innovations de rupture qui font table rase de l’existant pour le remplacer par quelque chose de complètement nouveau qui modifie profondément les conditions d'utilisation par les gens, et/ou qui s'accompagne d'un bouleversement technologique (ex : le passage de la cassette VHS au DVD).
  • Les innovations incrémentales qui ne bouleversent pas les conditions d'usage et l'état de la technique, mais y apportent une amélioration sensible (ex : les évolutions successives du téléphone portable)

Et les administrations n’ont pas moins de capacité d’innovation que les entreprises ! Cette idée, la Sécurité sociale s’en est largement emparée, comprenant l’enjeu de rester connectée avec les évolutions de la société et les attentes des usagers.

« L’innovation est au cœur de la Sécurité sociale. Parce que les besoins évoluent, parce que l’exigence de qualité de service nous pousse à être créatifs. »
Mathilde Lignot-Leloup, Directrice de la Sécurité sociale
 

 

Les grandes dates de l’innovation à la Sécurité sociale

 

  • 1970

    FCIA : réunir sur un compte unique toutes les informations concernant un assuré

  • 1985

    Informatisation des agences de retraite

  • 1986

    Mona : le premier modèle informatique national de la branche Famille

  • 1994

    Cesu : déclarer la rémunération d’un salarié à domicile pour des activités de service à la personne

  • 1998

    Urssaf.fr : création du site internet de la branche Recouvrement

  • 1998

    Carte Vitale : mise en place et distribution de la carte d’Assurance maladie

  • 2002

    Atexa : assurance accident du travail et maladie professionnelle des exploitants agricoles

  • 2003

    RCO : permet de compléter la retraite de base des travailleurs du secteur privé

  • 2004

    Paje : dispositif comprenant plusieurs aides destinées aux parents d’un nouveau-né

  • 2007

    Micro crèches : solution d’aide au financement et à la garde d’enfants

  • 2008

    Ameli : ouverture aux assurés des régimes général et partenaires

  • 2008

    Sophia : service inspiré des démarches de disease management à l’étranger

  • 2015

    Caf Lab : lancement de la démarche innovation des Allocations familiales

  • 2016

    Ozeli-D : démarche d’innovation participative de l’Assurance maladie

  • 2017

    Aripa : création de l’Agence de recouvrement des impayés de pensions alimentaires

  • 2018

    France Connect : permet de se connecter à tous les sites proposant ce service en utilisant les identifiants du compte Ameli ou MSA

  • 2018

    DMP : le Dossier médical partagé regroupe les informations médicales du patient

  • 2019

    Retraite en ligne : demander sa retraite, une seule demande pour tous ses régimes de retraite

  • 2019

    Pépites : plateforme d’initiatives, idées, challenge… des Urssaf

  • 2019

    Aide digitale : liquidation des droits, Complément de mode de garde et Prime d’activité

 

Le Grand Prix de l'Innovation (GPI)

 

Pour mettre en lumière ses innovations, la Sécurité sociale a organisé en octobre 2019 son 1er Grand Prix de l’Innovation (GPI). Caisses nationales et organismes locaux ont ainsi été sollicités afin de faire connaître leurs initiatives en matière de relation aux usagers, de management, de responsabilité sociétale, de rupture technologique… 

Récompenser ceux qui font bouger les lignes, c’est inciter d’autres à se mettre en mouvement. En valorisant des actions qui ont fait leurs preuves, le GPI a favorisé le partage de bonnes pratiques. Témoignage de l’engagement de l’Institution en faveur de l’innovation, cet évènement fédère les équipes autour de valeurs communes.

Ce qu’il faut retenir du GPI 2019 :

  • 99 dossiers déposés, soient autant de témoins de la vitalité de la Sécurité sociale
  • 6 partenaires pour faire rayonner ce prix au-delà de ses frontières : Simplon.Co, Espace Social Européen, Sparknews, Le Lab RH, Le Groupe La Poste, La French Tech [ajouts des liens vers les sites des partenaires]
  • 1 cérémonie de remise des prix à Station F, lieu emblématique de l’innovation en France [ajout du lien vers la vidéo de la cérémonie]
  • 5 interventions, celles des directeurs généraux des caisses nationales de Sécurité sociale (Cnaf, Cnam, Cnav, Acoss et MSA), pour donner leur vision de l’innovation dans leur réseau

Et les lauréats sont :

Pour aller plus loin : 

 

On ne s'arrête pas là !

 

L’innovation continue à la Sécurité sociale, comme en attestent les nombreux lab créés (Caf Lab, Lab Innov’, la Canteam, la Fabrique digitale…) et les projets à venir dans les différentes branches.

Les Allocations familiales vont créer une offre de garde d’enfant pour les demandeurs d’emploi, tandis que l’Assurance maladie porte, avec « Accélérateur 51 », des projets innovants en partenariat avec le ministère des Solidarités et de la Santé.

Pour l’Assurance retraite, l’innovation est avant tout une question d’état d’esprit, une culture d’entreprise. Ainsi, elle propose des expériences nouvelles et complémentaires comme l’ouverture de Share Talents, une plateforme d’échanges de talents entre collaborateurs.

En résonnance avec son enjeu sur la Big Data, le réseau des Urssaf va mettre à disposition ses données via un portail dédié, alors que le Régime agricole se recentre sur les enjeux sociétaux, notamment via ACCEO. Cet outil gratuit pour les usagers, permet de communiquer entre personnes entendantes et personnes malentendantes ou sourdes, et sera utilisé à l’avenir pour le langage des signes et les langues étrangères.

Restez à l’affut des prochaines innovations en nous suivant sur LinkedIn.